Le Castellet

L'exposition



L'activité poétique d'Edmond Humeau s'est poursuivie sur six décennies puisque les premiers poèmes datent de la toute fin des années 20 et les derniers du milieu des années 90. Mais Edmond Humeau ne fut pas qu'un poète, il fut aussi un peintre prolifique pendant la même période. D'ailleurs lui-même avait profondément besoin de cette double expression. Et s'il se présentait en poésie comme le traceur de « l'infiguré », il va encore plus loin vers l'abstraction totale dans l'art graphique.
L'exposition du Centenaire s'est attachée à présenter ces deux aspects de l'œuvre artistique d'Edmond Humeau : des poèmes marquants ont été imprimés, accompagnés de courts textes d'explications visant à donner des clés de lecture. Mais des œuvres dessinées ou peintes ont également été affichées pour souligner l'autre face de l'art d'Edmond Humeau.
Et pour agrémenter la visite de nombreuses photos ont pu aussi être accrochées, montrant l'artiste dans différents moments de sa vie, festifs, amicaux, cérémoniels ou plus intimes. Une grande partie de ces photos provient du fonds de Suzi Pilet. Enfin la famille d'Edmond Humeau a bien voulu prêter quelques objets (pipes, lunettes, manuscrits, pinceaux, etc.) rassemblés dans une vitrine pour symboliser sa présence à cette journée de commémoration.