Le Castellet

Cérémonie du 11-Novembre

1918-2012 : quatre-vingt quatorze ans que la Première Guerre mondiale est finie. Le 11 novembre, comme tous les ans, est la journée du souvenir. Souvenir des atrocités, des souffrances, de l'horreur. Souvenir aussi du patriotisme, de l'héroïsme et du don ultime de sa propre vie pour la Vie. Celle des autres, de ses enfants, de ses parents, de ses voisins. En commémorant chaque année nos héros, de village en village, on marque l'Histoire. Pour que jamais plus nos descendants n'aient à revivre cela.
Aux côtés du maire, Henri Garcia, du premier adjoint, Benoît Gouin, du président des anciens combattants d'Oraison Marcel Avargues et d'une délégation des jeunes sapeurs-pompiers d'Oraison, une partie de la population s'est recueillie devant le monument aux morts.

De gauche à droite le sergent chef Christian Ferreboeuf, le sapeur Roméo Vigneron et les quatre représentants de l’école des jeunes sapeurs-pompiers d’Oraison Philippe Bennequin, Lilian Moutsinga, Manon Lauque et Brandon Bigotto.


Le cortège s’est formé devant la mairie avec à sa tête le porte-drapeau Gérard Rigoult et se rendra jusqu'au monument aux morts pour la cérémonie et le dépôt de gerbes.


Les anciens combattants de la section d’Oraison étaient représentés par leur président Marcel Avargues ici aux côtés du sergent chef Christian Ferreboeuf.


Les habitants du village ont rendu hommage aux huit Castellians qui ont perdu la vie durant la guerre de 14-18 en observant une minute de silence.


Deux jeunes sapeurs-pompiers Lilian et Philippe,
Gérard Rigoult, le maire Henri Garcia ainsi que Benoît Gouin, le premier adjoint, pendant les discours.