Le Castellet

Travaux dans la Coussière

Depuis quelques temps l'égout de la partie haute de la Coussière était sujet à des obstructions de plus en plus fréquentes, la dernière ayant entraîné des débordements chez des particuliers en raison de la pente importante de la rue. La cause de cela : un réseau très ancien ayant plus de cinquante ans et des matériaux n'ayant pas résisté aux racines qui se sont développées au fil des décennies. La communauté ILO, en charge des réseaux, après une étude, a finalement lancé les travaux fin octobre pour reprendre la partie incriminée et pour remettre, au passage, les adductions comme les évacuations aux dernières normes, en particulier en plaçant les compteurs d'eau sur l'espace public. La modernisation de notre village s'est donc poursuivie après les importants travaux de l'an dernier où toute la rue des Jardins avait été remise à neuf.


Le raccordement du nouveau réseau s'est fait jusqu'à la bouche située dans la rue de la Patouille.


Il a fallu pour cela creuser profondément au pied du micocoulier qui fait l'angle entre la Coussière et la Patouille.


Ces opérations ont très peu perturbé la vie des riverains. Les buses de visite et les canalisations ont été stockées sur l'espace public pendant la durée des travaux.


Ce fut l'occasion pour vérifier et remettre à neuf tous les éléments du réseau d'assainissement et d'eau potable.


Et ce fut l'occasion de redécouvrir les traces de l'ancien village : la
coussiero en provençal était une construction destinée à retenir les eaux pluviales. On voit ici très bien les fondations du mur qui canalisait le torrent et qui a donné son nom à la rue.