Le Castellet

Journée citoyenne, au-delà de toute espérance

Journée citoyenne, au-delà de toute espérance

Lorsque le maire, Henri Garcia, exprima au conseil municipal son désir d'organiser au Castellet une journée citoyenne, les avis furent très partagés. Les optimistes envisageaient une participation de quatre ou cinq dizaines de Castellians. Les pessimistes pariaient sur une petite dizaine. Les pessimistes ont eu tort. Et les optimistes ont été dépassés dans leurs prévisions. La journée citoyenne du 19 avril a été un immense succès !

Les préparatifs
Rendez-vous à 8 h 30 pour les préparatifs. Sortir les barnums, les installer, valider les inscriptions, distribuer aux arrivants les casquettes spécialement commandées à l'occasion par la municipalité, cela ne fut l'affaire que de quelques dizaines de minutes. Au fur et à mesure de leur arrivée et de leur inscription, les participants pouvaient aller prendre un café ou un jus de fruit et quelques gourmandises pour prendre des forces.

2015jourcit01

2015jourcit02

2015jourcit03

2015jourcit04

Départ des équipes
Rassemblement sur la place du Barri : Henri Garcia appelle les onze équipes constituées grâce aux inscriptions quelques semaines plus tôt et placées sous la responsabilité des conseillers municipaux et des employés communaux. Et peu après 9 heures, départ pour les différentes missions sous un ciel que la météo avait annoncé menaçant. Mais il faudrait bien plus que trois ou quatre gouttes pour venir à bout de la volonté de toutes les équipes.

2015jourcit05

Bibliothèque
Époussetage des livres et nettoyage du fond des rayonnages sont des opérations que la petite équipe de la bibliothèque ne peut mener régulièrement à terme. Du coup cette journé citoyenne aura permis de faire en quelques heures un bon nettoyage en profondeur de ce lieu de culture à la disposition des petits et des grands. Un petit coup d'œil sur le chiffon de nettoyage prouve qu'il y en avait bien besoin.

2015jourcit06

2015jourcit07

2015jourcit08

2015jourcit09

2015jourcit10

Vernissage des bordures du CD12
Les bordures du CD12, depuis l'entrée des Itardes jusqu'à la sortie du cimetière, comportent des protections en bois bien mieux adaptées visuellement à un village rural que des glissières de sécurité métalliques. Mais le bois nécessite de l'entretien. Un coup de lasure de temps en temps ne lui fait pas de mal, bien au contraire. Des centaines de mètres ont ainsi pu être traitées avant que la pluie n'oblige en fin de matinée à interrompre les travaux.

2015jourcit11

2015jourcit12

2015jourcit13

2015jourcit14

Peinture au cimetière
Les deux portes du cimetière n'avaient plus été repeintes depuis un bon nombre d'années. Là encore un atelier spécifique fut créé et eut un beau succès. Mais surtout il a permis, grâce à un travail simultané recto-verso et au nombre des participants, de traiter la totalité des pièces métalliques, portes, grilles, croix, charnières et châssis, en un temps record. Grâce à l'ingéniosité des membres de l'équipe le travail a pu être mené à bon terme : ils ont protégé le métal de la pluie lorsque celle-ci s'est mise à tomber, avec de grands plastiques.

2015jourcit15

2015jourcit16

2015jourcit17

2015jourcit18

Nettoyage à la déchèterie
Même si nos employés communaux ont à cœur de maintenir la déchèterie dans son meilleur état lorsqu'ils sont affectés à son gardiennage, ils ne peuvent rien contre le vent qui fait s'envoler des sacs vides ou des papiers, ni contre les auteurs d'incivilités. Du coup les équipes ont ramassé dans la végétation alentour des papiers et des plastiques ainsi que différents objets pour le moins hétéroclites, comme un vieux poste de télévision par exemple. Ils ont aussi profité de cette opération pour nettoyer la route goudronnée devant la déchèterie et pour arracher quelques mauvaises herbes.

2015jourcit19

2015jourcit20

2015jourcit21

2015jourcit22

Entretien du jardin de Clément
Voilà un atelier bien sympathique et formateur à la citoyenneté. Il a en effet rassemblé de nombreux enfants dans le Jardin de Clément, l'aire de jeux qui leur est dédiée au village, pour un entretien soigné. Bien sûr les adultes qui les entouraient ont arraché les mauvaises herbes, mais ils ont laissé le soin aux enfants d'en transporter une partie avec leurs petites brouettes, leurs pelles et leurs râteaux. Ils ont d'ailleurs tellement pris goût à cela que, pendant le repas où les adultes ont eu le plaisir de s'éterniser pour une fois qu'ils pouvaient se voir tous ensemble, nos chers bambins se sont retrouvés devant la salle polyvalente pour continuer leurs travaux à l'emplacement du platane enlevé l'an dernier. La relève est assurée !

2015jourcit23

2015jourcit24

2015jourcit26

2015jourcit25

Doublage des panneaux du parcours historique
Lorsque l'association Castellum a mis en place le parcours historique en 2013, elle avait fait réaliser les panneaux explicatifs en plexiglass transparent. Un choix pas toujours judicieux car la lecture était parfois assez difficile selon l'aspect du mur placé derrière. Une solution avait été trouvée en plaçant au verso des plaques de plexi une petite tôle d'alu découpée à la même dimension. Seulement deux plaques avait ainsi été équipées avec un excellent résultat. Une équipe s'est donc chargée de finir le travail interrompu. Dépose des plaques en plexi, découpage de l'alu à la dimension, perçage pour les fixations et remise en place de la totalité du parcours historique, tout cela fut réalisé avec le superbe résultat qu'on peut voir désormais dans le village.

2015jourcit27

2015jourcit28

2015jourcit29

2015jourcit30

Préparation du repas
La mairie a fait appel à la bonne volonté des habitants du village. Mais elle a tenu également à leur offrir non seulement le p'tit déj'-café et la casquette J'aime mon village LE CASTELLET, mais aussi le repas de la mi-journée. Un atelier a donc été spécialement mis en place à cette fin. Il a réuni bien sûr les habitués de ce genre d'organisation, essentiellement les membres du comité des fêtes. Pour eux d'ailleurs le travail a commencé bien plus tôt, puisqu'il leur a fallu prévoir le menu, la quantité de nourriture à acheter, les boissons, il a fallu passer les commandes et aller chercher toute la marchandise. Du coup la partie visible de leur travail du dimanche matin, avec l'installation du barbecue et du stand à frites n'était en quelque sorte que la partie immergée de l'iceberg.
À noter également qu'une partie de l'atelier, tenu par des mamans, a consisté à faire préparer les desserts par… des enfants ! Résultat garanti, nos chères têtes blondes nous ont concocté des gâteaux divers, cuits au four, génoises roulées au chocolat ou à la confiture, etc. À se damner !

2015jourcit31

2015jourcit32

2015jourcit33

2015jourcit34

2015jourcit35

Débroussaillage des sentiers
Deux équipes ont été constituées, l'une avec Benoit Gouin pour aller faire de l'entretien sur le sentier qui domine le village, du côté de l'aire de battage, l'autre avec Sauveur Civiletti pour aller nettoyer les abords du lac collinaire situé du côté de Vaudenac. Enlever les branches qui empêchent le passage des promeneurs, enlever parfois des buissons complets bloquant les sentiers, faire un nettoyage aux abords des parties les plus jolies à mettre en évidence, ou encore dégager le bas du mur de soutènement de l'aire de battage, voilà les missions essentielles de ces deux équipes. Là encore le résultat est excellent puisque des portions complètes de sentiers ont pu être rendues aux promeneurs.

2015jourcit36

2015jourcit37

2015jourcit38

2015jourcit39

Entretien du stade multisport
Mis en place en 2010, le terrain multisport situé à côté du stade de foot est un lieu très fréquenté par les jeunes (et parfois les adultes) qui apprécient la possibilité d'y jouer aussi bien au tennis ou au hand-ball qu'au basket. Malgré quelques actes isolés de dégradation concernant essentiellement la cabane de rangement des équipements, quelques déchirures dans les filets des cages de hand ou des tags sur les montants métalliques, l'ensemble est plutôt resté en très bon état. C'est afin de protéger les boiseries de l'enclos qu'une équipe est allée repasser une bonne couche de lasure. La totalité n'ayant pu être terminée en raison de la pluie, des bénévoles ont proposé de venir terminer ultérieurement ce qui avait été commencé. Merci pour ce remarquable esprit.

2015jourcit40

2015jourcit41

2015jourcit42

2015jourcit43

Remise des diplômes
Une demi-heure avant le moment prévu, c'est-à-dire à 11 h 30, en raison de la pluie, les équipes sont rentrées au village. Réunion dans la salle polyvalente où le maire a remis à chaque participant un diplôme qui restera comme un souvenir de cette belle journée. Ce fut l'occasion de nommer chacun et de lui exprimer ainsi, bien modestement, la reconnaissance de tout le village pour sa présence active. Ce fut aussi l'occasion de matérialiser symboliquement le passage de relais intergénérationnel, puisqu'on a pu ainsi voir côte à côte le doyen de la journée, Robert Granier, et la plus jeune, Juliana Degiovanni que plus de 80 ans séparent.

2015jourcit44

2015jourcit45

2015jourcit46

2015jourcit47

Apéritif et repas convivial
Rapidement la salle polyvalente s'est transformée, après la remise des diplômes, en salle à manger. L'équipe chargée du repas avait prévu des tables en plein air sur la place du Barri, mais en raison de la pluie, elle a dû se résoudre à la solution de repli à l'intérieur. Un intérieur d'ailleurs très chaleureux où chacun a pu, dans la bonne humeur, partager les frites et les saucisses avec les voisins du village qu'on n'a pas forcément l'occasion de rencontrer le restant de l'année. Et puisqu'on en est à la conclusion de cette journée citoyenne, il est peut-être temps de vous le révéler : le maire n'a pas voulu simplement faire réaliser quelques travaux pour rendre le village plus agréable, plus beau ou plus accueillant. Il a surtout voulu réunir les administrés autour d'un projet commun pour créer du lien social et de l'amitié. C'est certainement la plus belle réussite de la journée…

2015jourcit48

2015jourcit49

2015jourcit50

2015jourcit51

2015jourcit52

2015jourcit53

2015jourcit54

2015jourcit55

2015jourcit56

2015jourcit57

2015jourcit58

2015jourcit59

2015jourcit60

2015jourcit61

2015jourcit62

La photo de groupe
Pas mal, non ? Quatre-vingt-dix personnes sur la photo ! Et encore sept personnes sont arrivées après la séance de prise de vue. Donc un tiers du village présent. C'est bien ce qu'on peut appeler une vraie réussite…

2015jourcit64

Les apprenties journalistes
Vous a-t-on dit qu'un des ateliers consistait à donner carte blanche à trois jeunes filles du village pour qu'elles fassent un reportage à leur convenance, avec un œil tout neuf, avec des questions toutes différentes, avec de l'humour aussi ? Elles ont fait la quasi totalité des photos de cet article et elles méritent toutes nos félicitations pour la qualité des points de vue, des compositions et des cadrages. Et elles se sont amusées à poser des questions dans les divers ateliers. C'est LEUR article que vous pouvez découvrir un peu plus bas.

Voici donc le point de vue de Carla Reboul, Margot Buisson et Amélie Cordier.

2015jourcit63

Atelier du parcours historique
Pour quelles raisons vous-êtes-vous inscrit dans cet atelier ?
Daniel : parce qu'en montant tout en haut de l'échelle je montre que je suis un athlète de haut niveau.
Nicolas : et moi, les vis et les rondelles, je connais, c'est ma spécialité.

Atelier du cimetière
Et vous, pourquoi avoir choisi le cimetière ?
Jean-Pierre : parce que l'entretien y est de tout repos. Et puis, ici, c'est calme, non ?

Lasure au CD12
Qu'est-ce qui vous plaît dans ce chantier ?
Robert : c'est très intéressant. Un pinceau et de la peinture… je deviens un artiste.

Entretien de la déchèterie
C'est important la déchèterie ?
Renaud : bien sûr, ça rapproche les gens. Tout le monde a toujours quelque chose à jeter. Ça fait du lien, ça.

Jardin d'enfants
Pourquoi le choix de cet atelier?
Robert : je suis le doyen de la journée, alors d'être avec de tout petits enfants, ça boucle la boucle…

Andrée (sa femme) : et toute blague à part, c'est une belle journée pour faire des connaissances et des choses utiles… malgré la pluie.

Entretien du stade multisport
Ça vous botte ici ?
Kentin : je ne vais pas botter en touche. Oui, c'est super.
Gisèle : moi j'aime peindre. Dommage la pluie.
Laurent : c'est convivial, on apprend à se connaître et c'est bien pour le village.
Laetitia : et pour les jeunes, avoir un stade bien propre, c'est quand même autre chose…

Bibliothèque
Question nettoyage, il paraît que vous en connaissez un rayon ?
Robert : oui, un rayon de livres… bon, j'aime la lecture, c'est donc l'activité où je me sens le plus à l'aise. Sans compter qu'en enlevant les livres pour faire la poussière, on en découvre qu'on ne connaissait pas.
Françoise : bien nettoyer et ranger pour tout le village en rigolant, quoi de mieux ?

Atelier grillades
Vous commencez déjà! Pourtant il n'y a pas le feu…
Fabrice : Comment, il n'y a pas le feu ? Et ces belles braises faites avec amour, c'est quoi alors ?

Atelier gâteaux des petits enfants
Il paraît que c'est l'atelier le plus doux ici…
Laetitia : c'est vrai qu'il y a beaucoup de sucre. Non, je plaisante. C'est un bel atelier où l'on rencontre d'autres mamans avec leurs enfants et on se regroupe donc naturellement.
Sonia : oui, ça se passe en douceur, sans le moindre accroc et on échange bien.

Entretien des sentiers
Pourquoi cet atelier ?
Benoît : parce que je ne pouvais pas aller en cuisine. Je ne sais rien faire cuire. Je ne suis bon qu'à manger. D'ailleurs il faut se dépêcher de terminer et il va falloir y aller. On va servir le repas.