Le Castellet

AG 2016 de Castellum

AG de Castellum

Dimanche 10 avril à 11 h30 l'association du patrimoine Castellum était réunie dans la salle polyvalente pour son assemblée générale annuelle et pour fêter ses dix ans d'existence. Ce fut l'occasion de faire un récapitulatif des actions conduites pendant cette période (expositions, concerts, constructions d'oratoires, pose de signalétique, éditions de livres, etc.). Les bilans moral et financier de l'exercice 2015 ont été approuvés à l'unanimité des participants et le bureau sortant a été réélu lui aussi à l'unanimité.
Le maire Henri Garcia a salué le travail accompli par l'association ainsi que la cohésion des membres autour des différents projets.
Notre ancien conseiller général Serge Sardella, également présent, représentait les Alpes de Haute-Provence. Il a souligné la volonté du département de soutenir, malgré les baisses de dotation de l'État, une politique en faveur de la culture comme facteur de cohésion sociale et de développement économique.
Cette AG a permis également de réunir les représentants des associations voisines Les Amis des Mées et Rancure (d'Oraison) qui ont les mêmes valeurs et qui ont servi de modèle lors de la création de Castellum.
Puis, les paroles donnant soif, l'AG s'est terminée par le verre de l'amitié avant que les membres qui l'avaient souhaité ne partagent un repas en commun.

AG2016Castellum1
Le président, entouré des membres du bureau, du maire Henri Garcia et du représentant
du Conseil départemental, Serge Sardella, fait le récapitulatif des actions de l'association…

AG2016Castellum2
… devant une grande partie des membres de Castellum et de notre ami Gabriel Allevard,
correspondant de HPI, toujours présent pour aider notre commune.

AG2016Castellum3
Le verre de l'amitié est l'occasion de discussions édifiantes entre les élus…

AG2016Castellum4
… les représentants des associations amies et voisines…

AG2016Castellum5
… et les habitants du village.

AG2016Castellum6
Le repas entièrement préparé par l'équipe féminine de l'association a été largement apprécié.

AG2016Castellum7
Il fut encore l'occasion de prolonger les discussions…

AG2016Castellum8
…avant de se terminer en musique et en chansons… comme cela se doit dans notre pays.

André Laurent, le grand absent
André Laurent, président d'honneur de Castellum, a été victime d'une bousculade la veille de notre AG. Il a dû être hospitalisé en urgence et n'a donc pu assister à l'AG ni remettre lui-même ses livres sur les Établissements religieux du Val de Rancure tout juste sortis de presse aux souscripteurs. Nous lui souhaitons un prompt rétablissement dans l'attente de reprendre à ses côtés le travail en cours.

Compte-rendu de l'AG 2016

10 ans déjà

en guise d’avant-propos à notre AG

Chers amis, 

Le 10 octobre 2005 douze personnes se réunissaient informellement pour relancer un projet de René Barras et André Laurent vieux de vingt ans : créer une association de patrimoine au Castellet (Jean-Pierre Armelin, Colette et André Beaudun, Catherine Botosezzy, Henri Garcia, Annie Giraud, André Gouin, André Laurent, Marie-Paule et Serge Klutchnikoff, Mireille Machu et Catherine Martin-Chave – les membres fondateurs). Le 4 février 2006 ces mêmes personnes établissaient officiellement l’assemblé générale constitutive de l’association et en adoptaient les statuts. A cette occasion le nom fut choisi parmi trois propositions. Celle de Colette Beaudun fut retenue : Castellum. Les projets furent également définis ce jour-là (voir feuillet ci-joint). La parution au JO date du 4 mars 2006. Et j’ai personnellement pris plaisir à réaliser le logo dans un esprit rappelant le nom latin, avec des lettres inspirées de celles de la colonne trajane à Rome.

Depuis dix ans donc le bilan des réalisations est plutôt positif  : de nombreuses expositions différentes ont été organisées (Edmond Humeau, saveurs et senteurs, hommage à René Barras, pains du monde, nocturnes castellianes, 100 ans de photos, fontaines et lavoirs, bugado, costumes, nocturne estivale, parcours historique et deux fois de suite centenaire 14-18). À de nombreuses reprises ces expositions ont été accompagnées de marchés artisanaux.

Depuis plusieurs années, pour la Noël,  Castellum a décoré le village et fait des crèches derrière la fenêtre de la salle des associations et depuis trois ans c’est un petit diorama grandeur nature qui a été installé : les treize desserts, l’atelier du santonnier, les jouets anciens.

Deux oratoires ont été reconstruits. Quatre livres ont été édités (d’André Laurent et de Germain Allard), un cinquième est disponible gratuitement sur internet (paroles de Clément Giraud). Un parcours historique a été tracé avec des plaques commémoratives dans le village. De nombreuses archives photographiques ont été réunies et numérisées. Bien des « pièces de mémoire » ont été publiées sur le site internet du Castellet, par ailleurs animé par notre association. De petites études sur les armoiries, les rues et les quartiers du village ont été faites et sont disponibles elles aussi sur le site internet. 

En outre un bon nombre de concerts ont été organisés dès avant la constitution de Castellum et les recettes au chapeau ont été mises en lieu sûr puis réattribuées à l’association pour la reconstruction des oratoires. Merci aux musiciens, mon fils Nicolas et son épouse Sylvaine d’abord puis à de nombreuses reprises Pierrick et Laurent Testut par la suite.

Un cours d’occitan a été mis en place cinq ans de suite de 2011 à 2015.

Nous avons aussi organisé des soirées  dans le genre des veillées anciennes autour de marrons chauds, de merveilles, ganses ou oreillettes, avec des conteurs ou des ensembles de musiciens (chœur du pays de Forcalquier, la Belenado, ensemble Arpège, André Gabriel, Jean Coutarel, Claudette Occelli-Sadaillan, Varestrel et Jean-Louis Reinard, Mylène et Miguelito et leurs flûtes de pan, etc.), sans oublier la Pastourala de la Valèia en collaboration avec les Fileuses d’Oraison.

Ainsi les projets définis en 2006 ont quasiment tous été mis en œuvre ou tout au moins explorés. Nous pouvons donc être fiers de ce que nous avons accompli ensemble. Mais il reste à Castellum à inscrire ses actions dans le temps et la durée. Et je compte sur vous pour cela.

Avant d’aborder le bilan moral de l’exercice écoulé, je donne la parole à notre secrétaire, Annie Giraud, pour un point récapitulatif des adhésions à Castellum depuis dix ans.

Intervention d’Annie Giraud, secrétaire

Un point sur les membres de notre association

Les 10 ans de Castellum sont une occasion de faire le point sur nos adhérents car nous le savons bien une association ne peut pas vivre sans la contribution financière et le soutien de ses adhérents.

Le 4 février 2006 lors de l’assemblée générale constitutive 12 membres fondateurs ont participé à l’élaboration du projet. A la fin 2006 nous comptions 25 adhérents. Chacun a été enregistré avec un numéro correspondant à son ordre d’inscription. A ce jour le dernier membre de Castellum porte le numéro 98 : ce qui signifie qu’en 10 ans 98 personnes ont adhéré au moins une année à notre association. 

Si l’on examine cette liste nous remarquons que 

  42 membres habitent Le Castellet

  19 autres sont des habitants du département des Alpes de Haute Provence

  37 résident en dehors du 04 (nous avons eu deux adhérents qui habitent en Allemagne)

Dans nos statuts nous avions prévu de nommer des membres d’honneur c’est-à-dire des personnes qui ont rendu des services à Castellum, nous en comptons 13. Mais beaucoup n’ont plus donné signe de vie depuis longtemps, nous allons les enlever de notre listing.

Sur ces 98 personnes une vingtaine n’ont adhéré à Castellum qu’une seule fois. Bien entendu on peut se demander pourquoi. 

Castellum n’a pas répondu à leurs attentes ?

Nous n’avons peut-être pas relancé les cotisations ?

Quelles solutions ?  Des idées ?

En 2015 nous avons 35 adhérents à jour de leur cotisation, nous avons enregistré 13 nouveaux adhérents dont 3 membres d’honneur.

Castellum remercie une nouvelle fois tous ses membres, ceux qui sont là depuis le premier jour et, ceux qui ont fait un bref passage. Vous tous contribuez à la sauvegarde de notre patrimoine pour les générations futures.

Exercice 2015 - Bilan moral

• Arrêt du cours d’occitan faute de participants en nombre suffisant (2 juillet, sortie à Esparron).

• En cours d’année - préparation du livre d’André Laurent sur les établissements religieux du VdR.

• 30 mai au 2 juin 2015 - partenariat avec l’asso Rancure au château d’Oraison (vers à soie).

• 20 septembre 2015 - guidage des généalogistes des AHP et HA sur le parcours historique.

• 15 octobre 2015 - accueil des lectures d’Archives du CG04.

• 1er novembre 2015 - fleurissement de la tombe des Itard. Merci Annie Giraud.

• 11 novembre 2015 - sortie du livre 1914-1915 - Mémoires de guerre de Germain Allard

en corrélation avec l’inauguration de la rue Germain-Allard par le maire Henri Garcia.

• 11 novembre 2015 - Centenaire 14-18 - salle polyvalente du Castellet. (Le Castellet,  Entrevennes et Puimichel).

• Fiches soldats MPLF - merci aux deux Philippe et à Claudine ainsi qu’à Annie et Mireille.

• Courriers

• Articles divers.

• 11 novembre 2015 - Centenaire 14-18 - partenariat avec l’asso Rancure au château d’Oraison (ventes de livres).

• Décembre 2015 - diorama de Noël Les jouets anciens (maison des assos).

• Site internet

VOTE : approbation du bilan moral de l’exercice 2015 à l'unanimité.

Exercice 2015 - Bilan financier

Castellum est en très bonne santé et va dès cette année puiser dans ses réserves pour ses projets. Avant de laisser la parole à Mireille Machu je voudrais une nouvelle fois remercier tout particulièrement notre maire Henri Garcia qui nous soutient de toutes ses forces depuis 10 ans. Nous bénéficions d’une subvention que bien des associations voisines pourraient nous envier. J’espère mon cher Henri que nos efforts pour la mise en valeur de notre commune sont à la hauteur de la confiance que tu nous témoignes. Et je laisse maintenant Mireille vous exposer le bilan financier.

Intervention de Mireille Machu, trésorière

Notes à l’attention des membres de l’association

L’excédent enregistré sur cet exercice s’explique par le cumul de cotisations de deux années en même temps et par l’encaissement des souscriptions pour le livre d’André Laurent consacré aux édifices religieux du val de Rancure avant le paiement de la facture d’imprimerie.

Le compte courant de l’association laisse apparaître au 31 décembre 2015 un solde créditeur de 3305,21 €. À cela il convient de rajouter un crédit de 6033,75 € placés sur un livret A (dont 33,75 € d’intérêts). Soit au total une réserve en fonds propres de 9338,96 €. Cette disponibilité importante permet à CASTELLUM de financer les projets en cours pour l’année 2016 et les suivantes : l’édition du livre d’André Laurent sur les édifices religieux du val de Rancure qui vient d’être faite au premier trimestre et la réhabilitation de l’oratoire Saint-Pierre du quartier du Pavillon qui vient d’être entreprise par l’entreprise Bigotto et Fils. Enfin l’association va poursuivre le balisage du parcours historique en se chargeant des panneaux descriptifs du petit « conservatoire »  du matériel agricole traditionnel mis en valeur par la municipalité – grâce aux dons des généreux bienfaiteurs – en regard du jardin de Clément.

Je peux donc vous l’annoncer : fin 2016 nos réserves auront bien fondu.

VOTE : approbation du bilan financier de l’exercice 2015 à l'unanimité.

Renouvellement du bureau

Y a-t-il des volontaires pour renouveler le bureau conformément aux statuts ?

Annonce de démission en 2018 du président SK après clôture du centenaire de 14-18 (limite d’âge et besoin de renouveler les idées et les projets).

VOTE : renouvellement du bureau à l'unanimité.

Projets 2016

• Poursuite du Centenaire 14-18

• Parution du livre d’André Laurent (Édifices religieux du VDR).

• Réhabilitation de l’oratoire Saint-Pierre (confié à l’entreprise Bigotto et fils).

• Participation d’André Laurent et Serge Klutchnikoff à l’édition d’un livre sur la Résistance en VdR avec l’ANACR .

• Panneaux explicatifs sur l’outillage agricole ancien (projet de conservatoire de la mairie).

• Nettoyage d’outillage agricole ancien (pour l’exposition).

• Numérisation des archives communales (après visite du Dir. des Archives de Digne).

• Autres : veillée provençale autour de châtaignes ou merveilles (récits de jeunesse d’André ­Laurent et Robert Granier).

• et peut-être des Lectures d’archives - avec la médiathèque si elle le propose encore.