Le Castellet

Reconstruction et inauguration de l'oratoire Saint-Pierre

Reconstruction et inauguration de l'oratoire Saint-Pierre

La reconstruction au quartier du Pavillon
Parmi les missions que s'est fixées l'association Castellum, il y avait la réédification des anciens oratoires disparus suite aux outrages du temps et au manque d'entretien. Par chance on connaît avec une grande précision leur emplacement exact grâce aux restes de ruines et au souvenir des anciens qui en ont encore connu des bases. En 2013 Castellum avait recontruit l'oratoire Saint-Marc dans le quartier des Itardes. Cette année l'association s'est attelée à la reconstruction de l'oratoire dédié à saint Pierre dans le quartier du Pavillon.

RuineOratoireStPierre
Une photo vieille de dix ans. La base de l'oratoire construit en 1818 était encore en pace au bord de la route avant d'être complètement arrachée par un véhicule en totale perdition. Mais saint Pierre devait veiller : le conducteur n'a pas été blessé ;-)

2016construcORAstPIERRE 01
Le 6 février 2016 le président d'honneur de Castellum et architecte, André Laurent, choisit, en concertation avec la famille Gouin propriétaire du terrain, l'emplacement où sera reconstruit l'oratoire, 6 mètres en retrait par rapport à l'emplacement d'origine qui était à 10 centimètres du bord de la route et présentait donc des risques pour la circulation automobile.
2016construcORAstPIERRE 02
Fin mars l'entreprise de maçonnerie Bigotto – à laquelle Castellum a confié le gros des travaux – commence la construction.
2016construcORAstPIERRE 03
Adolphe Bigotto, le créateur de l'entreprise vient s'assurer quotidiennement de la bonne marche de l'éxécution des travaux.
2016construcORAstPIERRE 04
En une semaine – en tenant compte de quelques jours de pluie – l'oratoire est dressé à l'emplacement choisi, en réutilisant au maximum les pierres restées sur place au fur et à mesure de la dégradation de l'édifice, en particulier pour les grosses pierres de la base.
2016construcORAstPIERRE 05
Il ne reste plus qu'à faire les finitions telles que les a souhaitées l'architecte, avec du sable local de couleur tirant sur le brun et avec une partie de ciment gris pour rester dans le même esprit que la digue mitoyenne au-dessus de laquelle était édifié primitivement l'oratoire.
2016construcORAstPIERRE 06
Et voilà le résultat : à plus de 6 mètres du bord de la route, protégé par la digue, l'édifice ne présente aucun risque pour la circulation automobile (condition essentielle de sa réédification) tout en restant sur sa zone d'emplacement d'origine.
2016construcORAstPIERRE 07
Ne restent alors qu'à faire que les finitions. Ici Serge enduit le socle sur lequel sera installée la figurine représentant saint Pierre.
2016construcORAstPIERRE 08
Et là Franck Pheulpin présente la porte de la niche qu'il vient de souder selon les croquis de l'architecte.
2016construcORAstPIERRE 09
L'effigie de saint Pierre avait été ramenée de Rome il y a douze ans déjà – on est prévoyant au Castellet – par la famille Gouin.
2016construcORAstPIERRE 10
Franck positionne la croix qu'il a également forgée selon des plans d'André Laurent en insérant les deux clés, symbole de saint Pierre.
2016construcORAstPIERRE 11
N'oublions pas de laisser le souvenir et l'année de la construction pour les générations futures (faïence réalisée par Claude Hergott, céramiste de notre village voisin Entrevennes).
2016construcORAstPIERRE 12
Entin Franck et Renaud Machu peuvent mettre en place le dernier élément qui va terminer l'oratoire.

2 juillet 2016
Inauguration et bénédiction de l'oratoire Saint-Pierre
Chaude après-midi en ce début du mois de juillet ! Cela n'a pas empêché une cinquantaine de fidèles et d'amis de Castellum de faire le déplacement à 17 h 30 pour assister à la cérémonie de bénédiction de l'oratoire par le père Joseph Nkongolo Panu, en charge de la paroisse. En l'absence d'une importante partie du bureau de l'association suite au déplacement de la date initialement prévue au dimanche 3 juillet, l'inauguration et la bénédiction se sont déroulées dans la meilleure ambiance de joie, de recueillement et d'amitié qu'on ait pu souhaiter. Parmi les personnalités présentes on saluera le maire d'Entrevennes Daniel Blanc, ainsi que Mireille et Henri Bégliomini (Souvenir français), venus tout spécialement de Forcalquier.
2016 inaug orat ST PIERRE 01
Le père Joseph commence la cérémonie par une invitation au recueillement par ses propres mots et par la lecture de textes sacrés…
2016 inaug orat ST PIERRE 02
… et André Gouin invite ensuite les personnes présentes à écouter quelques pages de la Bible.
2016 inaug orat ST PIERRE 03
André Laurent, président d'honneur de Castellum et architecte de l'oratoire, explique l'histoire de la paroisse du Castellet et les raisons de son placement sous la protection de saint Pierre.
2016 inaug orat ST PIERRE 04
Serge Klutchnikoff, président de l'association Castellum, prend à son tour la parole pour se réjouir de cette reconstruction et faire l'historique de cet oratoire.
2016 inaug orat ST PIERRE 05
Enfin notre maire Henri Garcia, outre les remerciements d'usage, annonce l'annulation d'un arrêté municipal vieux de 111 ans, oublié mais retrouvé dans les archives, faisant interdiction de toute procession ou manifestation religieuse sur la commune du Castellet. Acte à valeur forte et symbolique !
2016 inaug orat ST PIERRE 06
Serge rend enfin au père Joseph la parole et la direction des opérations pour la suite de sa mission…
2016 inaug orat ST PIERRE 08
… et la bénédiction solennelle de ce modeste édifice religieux qui servait dans le passé de reposoir lors des processions.
2016 inaug orat ST PIERRE 09
Le père Joseph conclut la cérémonie par des paroles de paix, d'amitié et de rassemblement.
2016 inaug orat ST PIERRE 10
Enfin il invite tous les Pierre présents à se joindre à lui devant cet édifice désormais béni et dédié.
2016 inaug orat ST PIERRE 11
Petite photo souvenir pour les participants à cette cérémonie. Il y manque deux photographes, Sauveur Civiletti et Gabriel Allevard, le journaliste de HPI.
2016 inaug orat ST PIERRE 12
Après la messe dite en l'église Saint-Pierre, le père Joseph se retrouve avec tous les participants, les membres de Castellum et les villageois pour partager…
2016 inaug orat ST PIERRE 13
… le verre de l'amitié et de la paix devant les locaux des associations du Castellet, à côté de la mairie.

 

Discours d'inauguration

André Laurent, président d’honneur de Castellum
 Monsieur le maire,

 Monsieur le curé,
 Mesdames, Messieurs, chers amis,

 La bénédiction de l’oratoire Saint-Pierre par le père Joseph, en charge de la ­paroisse, nous réunit aujourd’hui. Notre président, Serge Klutchnikoff, vous en fera un bref historique.
 Cet oratoire a disparu pratiquement depuis un siècle déjà, faute d’entretien depuis une époque où un maire anticlérical et son conseil municipal en avaient estimé l’inutilité. Notre maire actuel, Henri Garcia vous le rappellera dans un instant.
 Ce monument a été dédié à saint Pierre. Nous devons cette dédicace à l’ordre des moines bénédictins de Saint-André de Villeneuve-lès-Avignon, venus en 1170 dans notre val de Rancure pour s’y établir et y enraciner la foi.
 Nous leur devons la construction de l’église paroissiale du village ainsi que de la chapelle du Prieuré.
 Bien plus tard cet oratoire a servi de reposoir lors des processions qui avaient lieu chaque année en juin, le jour de la fête de cet apôtre du Christ, processions auxquelles quasiment toute la population assistait. Les dernières ont été l’œuvre du curé Gabriel-Pierre Fabre (qui les a décrites dans son journal de 1885). Depuis cet oratoire n’a plus été qu’un modeste vestige en ruines.
 Il aura fallu attendre ce jour de juillet 2016 pour voir sa résurrection, dont nous nous réjouissons.

Serge Klutchnikoff, président de Castellum
 Monsieur
le maire,

 Monsieur le curé,
 Mesdames, Messieurs, chers amis,

 Castellum vient de fêter ses dix ans. Une quinzaine de projets de protection du patrimoine ont été menés à terme et pour la deuxième fois (après l’oratoire Saint-Marc aux Itardes), nous venons d’en restaurer un autre, celui de saint Pierre. Ce projet a été mené avec le concours de l’entreprise Bigotto que je remercie pour la qualité de son travail.
 Je voudrais excuser l’absence du vice-président, de la secrétaire et de la trésorière de l’association qui avaient, de longue date, des obligations par ailleurs. Le père Joseph avait accepté la date du 3 juillet (donc demain) où ils auraient pu être tous présents. Mais le conseil pastoral a opté pour le 2 juillet. Je le regrette d’autant plus qu’ils auraient tous souhaité assister à l’aboutissement de ce projet entièrement supporté par notre association. Mais, ainsi que me l’a fait remarquer le père Joseph, il faut savoir « vivre l’expérience de l’effacement… ». Veuillez donc considérer que je les représente tous, à défaut de les remplacer.
 Je ne voudrais pas terminer sans saluer notre président d’honneur, André Laurent, qui a dessiné cet oratoire tel qu’il a pu se présenter il y a 200 ans. En effet il avait été construit en 1818 par un cultivateur dénommé Boret sur son propre terrain et consacré par Mgr Charles-­François de Miollis, évêque de Digne. La tâche fut difficile puisqu’André n’a jamais connu que des ruines, même dans sa petite enfance.
 Merci également à la commune et à Franck Pheulpin pour la croix et la porte en fer forgé de cet oratoire réalisées amicalement pour l’association.
 Enfin toute ma gratitude va à la famille Gouin qui a accepté que l’association reconstruise cet oratoire sur ce terrain qui lui appartient désormais.
 Je laisse maintenant la parole à notre maire, Henri Garcia.


Henri Garcia, maire du Castellet
 Monsieur le curé,
 Monsieur le président,
 Mesdames et messieurs, chers amis

 Le 15 mai 1905, Fortuné Brémond maire du Castellet, prenait un arrêté interdisant les processions au titre d’une entrave à la circulation ainsi que toute manifestation religieuse sur le domaine public de la commune du Castellet. L’entrave à la circulation était une bonne excuse et j’aurais bien aimé voir la circulation de 1905. Mais cette décision prise dans un esprit anticlérical collait parfaitement à l’ambiance générale de l’époque.
 Lundi 27 juin 2016, 111 ans après, le conseil municipal, à l’unanimité, sur proposition de Serge, acceptait que j’annule cet arrêté, tous convaincus que, si les arrêtés, les délibérations, les décrets faisaient les lois, c’ est surtout la tolérance et la bonne volonté des gens qui font la paix.
 Et c’est sur cette bonne volonté que je veux rebondir, cette bonne volonté sans laquelle rien ne serait possible : la bonne volonté des propriétaires de ce terrain, la bonne volonté de notre architecte, la bonne volonté du président de Castellum qui a initié ce projet et qui l’a suivi du début jusqu’à aujourd’hui,  la bonne volonté de tous ceux qui se sont impliqués dans la préparation de cette inauguration : pour forger la croix, faire un peu de propreté, assurer la circulation, envoyer les invitations. Et puis la bonne volonté de ceux et celles qui sont venus ici pour honorer cette cérémonie : à tous je veux dire un grand merci. Quant à vous monsieur le curé je veux vous dire combien je vous suis reconnaissant d’avoir accepté de bénir cet oratoire et au travers de cet oratoire tous ceux qui ont participé à sa rénovation.

Serge Klutchnikoff, président de Castellum, reprend la parole
 Et maintenant, père Joseph, nous vous cédons la place pour un passage du temporel au spirituel.

 Fin des discours d'inauguration