Le Castellet

Le cade

Le cade est un arbrisseau très commun sur le plateau de Valensole (et plus généralement sur les garrigues des côtes méditerranéennes). Il est un proche cousin du genévrier et s'en distingue essentiellement par ses fruits de grosse taille. Certains cades anciens peuvent atteindre une taille importante (plusieurs mètres de hauteur) et présentent des troncs de belle dimension. Autrefois on utilisait l'huile de cade pour ses qualités antiseptiques et cicatrisantes. Notons enfin que les bouchons des becs des galoubets* sont tournées dans du bois de cade, très stable à l'humidité. Attention aux feuilles qui sont des épines très piquantes! À côté du cade poussent aussi des genévriers dont les baies mûres (elles deviennent d'un noir violacé) sont très recherchées comme aromate. Les genévriers sont toutefois moins communs que les cades.

C5cade1
Le cade est généralement un petit arbuste d'un à deux mètres de haut. Toutefois on trouve facilement enle Val de Rancure, des spécimens assez vieux pouvant mesurer plus de trois ou quatre mètres avec un tronc de vingt à trente centimètres de diamètre.


C5cade2
Les fruits du cade ressemblent à ceux du genévrier, mais ils sont de taille nettement plus importante. Attention aux feuilles très longues, très rigides et très… piquantes !


* Le galoubet est une flûte à trois trous d'origine très ancienne qui a essentiellement survécu en Provence où elle se joue de la seule main gauche, la main droite tenant une massette pour « toucher » le tambourin en accompagnement.

signatureCASTELLUM