Le Castellet

Mémor'image d'avril

Mémor'image d'avril

Le mercredi 27 avril 2016 la Médiathèque départementale des Alpes de Haute-Provence et le Conseil départemental ont permis au Castellet d'accueillir dans le cadre de sa bibliothèque (même si l'événement s'est déroulé dans la salle polyvalente plus spacieuse) une après-midi de partage culturel avec le chanteur et musicien corse Dominique Ottavi.

2016avrMEMORIMAGE1
2016avrMEMORIMAGE2
Pendant près de deux heures ce poète et magicien des mots, s'accompagnant à la guitare, a pu s'adresser à une salle hétéroclite, composant avec des enfants en grand nombre (certains de trois ou quatre ans seulement) et avec leurs parents aussi bien qu'avec les anciens du village souvent octogénaires. Une prouesse que peu d'intervenants du spectacle sont capables d'accomplir !

2016avrMEMORIMAGE5
Alternant des comptines pour enfant, des chansons classiques (quels jeunes connaissent aujourd'hui Brassens ?), voire des chansons de la première moitié du siècle dernier, il a donc conquis toutes les classes d'âge.

2016avrMEMORIMAGE3
Mais plus encore, il a réussi à établir une véritable connivence avec le public en improvisant une chanson composée par les gens du Castellet eux-mêmes : le stylo à la main il a noté les différentes propositions des enfants ou des adultes en remplacement des paroles originelles de Mon Amant de Saint-Jean. Le résultat assez délirant, où il fut question de chute à trottinette, de casquette et de mal à la tête, est devenu pour une demi-journée le tube planétaire… du Castellet.

2016avrMEMORIMAGE4
2016avrMEMORIMAGE6
Enfin Dominique nous a tous invités dans sa Corse natale pour une évasion dans le passé de son enfance, dans la traversée des forêts de son île, dans l'escalade des sommets, à la rencontre d'ours mal embouchés, de petits chênes chétifs ou de jeunes filles lamentées, pour finalement ne pas comprendre le sens du bonheur et de la vraie vie toute simple… quand on n'a pas la sagesse. Un compte bien à rebours des histoires où le prince se doit toujours d'épouser la modeste paysanne.
2016avrMEMORIMAGE7
Enfin à l’issue du spectacle un ­goûter a été offert aux participants par l’association Castellum.

Bien sûr l'initiative Mémor'image a été fortement appréciée par notre commune et nous pouvons vous annoncer que d'ores et déjà trois autres interventions sont prévues les 8 juin, 21 septembre et 5 octobre avec d'autres intervenants.