Le Castellet

Les oiseaux

Évidemment on trouve bien d'autres oiseaux par chez nous. Mais voici une première sélection de ceux qui ont déjà été rencontrés et photographiés cet hiver et au printemps. Promis, il y en aura bientôt d'autres.
Avec le froid et la raréfaction de la nourriture, l'hiver est une période difficile pour les animaux sauvages et pour les oiseaux en particulier. Vous pouvez les aider en mettant à leur disposition des petites boules de céréales et de graisse qui leur permettront de subsister. Occasionnellement cela vous permettra d'avoir un spectacle merveilleux de votre fenêtre. N'oubliez pas d'arrêter de nourrir vos petits protégés au début du printemps pour qu'ils retrouvent leur comportement naturel.

C0moineaux
Honneur à celui qui est certainement le plus courant et le plus connu, le moineau. À gauche le mâle reconnaissable à la petite bande noire sur les côtés de sa tête et sous le cou. À droite la femelle qui n'a pas ces bandes noires et dont les couleurs sont plus ternes et plus uniformes.

 

C0mesangebleue
La mésange bleue est un oiseau très commun par chez nous et très confiant également. Du coup elle n'hésite pas à s'approcher de l'homme et constitue un sujet d'observation intéressant.


C0mesangecharbonniere
Proche cousine de la mésange bleue, la mésange charbonnière s'en distingue par une taille légèrement supérieure, par sa tête noire, son dos verdâtre et surtout par la bande noire qui barre sa poitrine jaune.


C0pinsonroyal
Le gros-bec casse-noyaux vit généralement dans le haut des arbres. C'est un oiseau assez difficile à voir. Mais en hiver la faim le pousse à venir partout chercher sa nourriture. Attention il s'envole au moindre signe qu'il perçoit comme un danger. Son bec puissant lui permet même de casser des noyaux d'olives.


C0rougegorge1C0rougegorge2
Le rouge-gorge  est assez farouche naturellement, mais là encore les hivers rudes l'incitent à s'approcher des habitations pour se nourrir des graines qui traînent par terre. Toute l'année vous apprécierez son chant fin et mélodieux.


C0faucon1C0faucon2C0faucon3
Avec le faucon crécerelle on change carrément de registre. Ce rapace légèrement plus grand qu'un pigeon, est un redoutable chasseur capable de rester très longtemps en vol stationnaire avant de plonger brutalement sur la proie qu'il a repérée avec sa vue perçante. Ici il venait juste d'attaquer un malheureux limbert qui se chauffait au soleil de mai.

signatureCASTELLUM