Le Castellet

Caractéristiques du Val de Rancure

Situé en Alpes de Haute-Provence, dans le triangle Digne-Manosque-Sisteron, le Val de Rancure est, au nord du plateau de Valensole, une formation de molasse constituée de quelques centaines de mètres d'épaisseur de poudingue. Cette formation géologique date de la fin de l'ère tertiaire et l'érosion s'est accomplie durant l'ère quaternaire. Cette érosion a donc constitué, entre autres, notre vallée de Rancure, mais aussi une formation exceptionnelle, quelques kilomètres plus au nord avec les pénitents des Mées. Les galets sont donc l'essentiel du paysage, depuis le lit de Rancure (qui se jette dans la Durance au  niveau d'Oraison) jusqu'aux façades des maisons et aux murs des villages, en passant par le sol des terrains agricoles. C'est d'ailleurs ce qui confère au Val de Rancure et à ses trois villages ce cachet et ce charme inimitables. Notre région est soumise à un climat de type méditerranéen avec des étés caniculaires et très secs. Ce climat dicte à la fois la végétation naturelle, mais également les cultures qu'on peut faire sur ces plateaux arides.

accueilVDR3

 

Sur cette carte on distingue nettement le contour du bassin versant d'une part (pointillés vert foncé) et les contours de chacune des trois communes d'autre part.

 

Le Val de Rancure est avant toute chose une entité géographique correspondant au bassin versant du torrent Rancure… ou plutôt des torrents descendant d'Entrevennes et de Puimichel, en forme d'éventail, pour se rejoindre au fond du bassin, au niveau du village du Castellet, avant d'aller se jeter dans la Durance au niveau de la commune d'Oraison. Cela constitue une petite vallée orientée globalement est-ouest et située entre les deux plus grandes vallées de la Bléone au nord et de l'Asse au sud.  Le Val de Rancure était aussi depuis le mois de mai 1994 une entité administrative, la communauté de communes du Val de Rancure, comprenant les trois villages d'Entrevennes, Puimichel et Le Castellet. Depuis le 1er janvier 2011 cette communauté de communes n'existe plus : elle a fusionné avec la communauté de communes I.L.O. (Intercommunalité du Luberon oriental) qui englobait déjà les communes d'Oraison, Villeneuve, La Brillanne, Volx et Saint-Maime.

 

La commune de Puimichel est la plus étendue avec une surface 3681 ha. C'est aussi la plus peuplée avec 252 habitants au recensement de 2006. Entrevennes occupe une superficie de 2981 ha mais c'est la moins habitée : seulement 159 personnes. Enfin Le Castellet compte 232 âmes et s'étale sur 1887 ha. On remarquera encore que Puimichel occupe la position la plus au nord, à l'endroit justement où le plateau de Valensole est le plus élevé. De ce fait le point culminant de la commune atteint 884 mètres pour 800 mètres à Entrevennes et seulement 665 mètres pour Le Castellet. Il y a donc certes des différences entre ces trois communes. Pourtant il y a aussi entre elles beaucoup de points communs. C'est ce que nous vous proposons de découvrir dans ce site de la communauté du Val de Rancure, comme par exemple un même biotope avec une faune et une flore communes. Et nous laisserons chaque village vous présenter ses propres caractéristiques, chacun dans son site.

signatureCASTELLUM